Le jury de la 1ère édition du concours "Libre d'écrire" était présidé par l’auteur Patrick Delperdange .

A ses côtés,  nous retrouvions les auteurs, Barbara Abel et François Filleul, l’auteur-dramaturge Pedro Romero, le juge d’instruction-auteur Michel Claise, la journaliste culturelle Nicole Debarre, le rappeur Tonino, la présidente de la CAAP Jacqueline Rousseau et la directrice du service de la Lecture Publique de la FW-B Diane Sophie Couteau.

Patrick Delperdange

Le président du jury de la 1ère édition du concours "Libre d'écrire" est scénariste de BD, auteur de livres jeunesse et traducteur.  Il est surtout connu pour ses romans noirs dont Chants de gorges qui a remporté le Prix Rossel en 2005. Delperdange se renouvelle sans cesse passant avec un même bonheur d’un genre à l’autre. 

Barbara Abel

Passionnée de théâtre et de littérature, cet auteure belge se consacre à l'écriture de romans. Son 1er roman, L’instinct maternel, est lauréat du Prix du roman policier de Cognac. Ses récits de suspense évoquent souvent des milieux familiaux étouffants où germent délits et folie. Plusieurs de ses romans ont été adaptés à l’écran. L'adaptation cinéma de Duelles par le réalisateur Olivier Masset-Depasse a d'ailleurs remporté un tel succès qu'un remake hollywoodien est envisagé.

François Filleul

Il a étudié la philologie romane à l'Université libre de Bruxelles. Il est professeur de français comme langue étrangère dans l'enseignement de promotion sociale. Son premier polar, Poissons volants (2019) a reçu le prix Fintro Ecritures noires. Il est aussi l'auteur d'un opuscule, Nuits d'apnée (2019). Son recueil de nouvelles Kayack, compost et rock’n roll est paru en 2021.

Pedro Romero

Auteur et comédien, il passe volontiers des planches des théâtres au grand écran où on l’a vu, par exemple, dans L’œuvre au noir d’André Delvaux ou En chantier, Monsieur tanner de Stefan Liberski ou Los asesinatos de Goya de Gerardo Herrero. Co-auteur du film 25°en hiver, avec Jacques Gamblin et Carmen Maura. Ses dernières pièces, en tant qu’auteur et interprète, Monsieur Jo, Belles de nuit et sa suite Corbeaux de jour, ont été créées au Festival de Spa et reprises en tournée en Wallonie.

Michel Claise

Avocat durant vingt ans, il est aujourd’hui juge d’instruction, à Bruxelles, spécialisé dans la lutte contre la criminalité en col blanc. Il a choisi de parler des difficultés de son métier en passant par le roman. En 10 récits, il s’est imposé comme un incontournable de la littérature belge.

Nicole Debarre

Après des études d'art dramatique à l'INSAS, elle joue dans plusieurs productions théâtrales puis est engagée à la RTBF en 1985. Animatrice en un premier temps à Radio 21, elle a travaillé comme journaliste culturelle pour la Première, Vivacité et Musiq3 jusqu'à fin 2019. Désormais elle anime des cercles de lecture à l'UCL et continue à proposer des chroniques culturelles.

Tonino

Rappeur namurois et membre du collectif Trafiquants d’Art depuis 2009, Tonino fait partie de cette nouvelle génération de « chirurgiens du verbe», dont l'écriture rap est née de la pratique de l’improvisation. Depuis quelques années, il anime des ateliers en prison.

Diane Sophie Couteau

Journaliste de formation et conteuse depuis toujours. La coordination de projets transversaux se basant sur l’animation socioculturelle autour du livre et de la littérature ont toujours constitué son quotidien professionnel. Elle est directrice du Service de la lecture publique de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Jacqueline Rousseau

Diplômée en sociologie, elle a créé l’ADEPPI il y a 41 ans et travaille depuis lors sur le terrain. Elle a participé à de nombreux projets culturels en prison. Son activité l’a amenée à s’impliquer dans la mobilisation du secteur associatif actif en prison. Elle est d’ailleurs Présidente de la CAAP.